Home Conseils pratiquesDiarrhée lors d’un séjour à l’étranger

Diarrhée lors d’un séjour à l’étranger

La diarrhée (ou turista) est une des complications les plus fréquentes des voyages à l’étranger, surtout vers les pays dits en voie de développement.
Elle est le plus souvent bénigne et guérit spontanément sans séquelle.
Il faut néanmoins individualiser deux tableaux cliniques.

Syndrome de colite aiguë

Appelé aussi syndrome dysentérique, il est dû principalement à l’amibe dysentérique et aux bactéries entéro-invasives (salmonelles, shigelles, Escherichia coli entéro-invasifs ou entéro-hémorragiques). Il se manifeste par des coliques violentes plus ou moins calmées par l’émission de selles fréquentes, peu abondantes, glaireuses ou glairo-sanglantes, associées à de la fièvre et parfois à des vomissements.
En l’absence d’identification du micro-organisme en cause, il est raisonnable de proposer un traitement par l’association de métronidazole (Flagyl) et de ciprofloxacine (Ciflox). L’hygiène des mains est importante pour ne pas transmettre la diarrhée à l’entourage.

Syndrome de diarrhée hydrique

Il est caractérisé par l’émission de selles abondantes, hydriques, parfois associées à de la fièvre et à des vomissements.
Il est le plus souvent dû à des E. coli entérotoxigènes, mais aussi à Vibrio choleræ en pays d’endémie, à des virus, à Cryptosporidium parvum ou à Cyclospora cayetanensis.
Le risque principal est la déshydratation. Lorsqu’il existe des signes de gravité (déshydratation, collapsus) et que la réhydratation orale est impossible (vomissements), l’hospitalisation est nécessaire.
Sinon, l’essentiel est d’assurer une bonne hydratation utilisant une solution de réhydratation type OMS.
Un traitement antibiotique (quinolone, sulfamides) réduit la durée de la diarrhée. L’utilité des antidiarrhéiques est discutée.
La prévention est efficace et repose sur des règles simples (utilisation d’eau en bouteille fermée ou désinfectée, ou bouillie, évitement des fruits non pelés et des crudités) plus qu’une antibioprophylaxie, seulement discutable pour des séjours très courts.
En revanche, une petite pharmacie et de bons conseils d’automédication pourraient faire partie des bagages !