Home Sous le soleilLe nouvel élan de l’été sud-américain

Le nouvel élan de l’été sud-américain

En hiver, c’est l’été !

Sous l’équateur, le retour de la belle saison se fait en hiver. Du Machu Picchu à la Patagonie, des sites exceptionnels sortent de l’hiver.

Quand chez nous l’été s’achève, là-bas, dans l’autre hémisphère, il s’annonce. C’est le moment de passer l’Equateur pour découvrir le sud de l’Amérique et ses lieux aux noms qui font rêver, Patagonie, Valparaiso, Ushuaia, île de Pâques, cap Horn, Iguaçu, Machu Picchu… D’autant que le continent connaît actuellement une magnifique embellie.

Jusqu’à présent, c’était surtout l’Orient extrême qui avait les faveurs des grands voyageurs. Capitales remuantes, monuments d’exception, culture millénaire et saveurs inédites justifiaient ce choix. Mais, depuis quelque temps, la donne a changé. La menace sanitaire pointe (les incertitudes concernant la grippe aviaire), ravivant le souvenir de la menace terroriste (l’attentat de Bali, l’inquiétude qui pèse sur l’Indonésie et sur le sud de la Thaïlande) et des ravages du tsunami.

Le grand voyage ne saurait se passer de sérénité.

Alors, cap plein sud-ouest sur les douceurs de l’été austral. Direction les grands espaces de l’Amérique latine, les plages du Brésil, le grisant spectacle de la cordillère des Andes ou de la forêt amazonienne, la magie de villes qui cultivent les nostalgies de la vieille Europe, autant que les néons du Nouveau Monde… Au programme, le Brésil, bien entendu, auréolé d’un carnaval qui en fait le roi mondial de la fête, à Rio comme à Salvador de Bahia, Recife ou Fortaleza, autant que par ses plages sans fin qui courent tout le long de sa côte atlantique.

Également au menu de l’été austral, le Pérou, fort de son histoire inca et de sites d’exception, Cuzco, le sanctuaire du Machu Picchu, Arequipa, le lac Titicaca, Nazca… Sans oublier le Chili, nouvelle étoile des découvreurs par la grâce de la Patagonie et de ses fjords impressionnants. Enfin, cap sur l’Argentine qui, au-delà du spectacle de Buenos Aires, livre les horizons sans fin de sa pampa et le grand spectacle d’une nature d’aube des temps.

Tous ces pays offrent en outre des hébergements peu communs, palaces de ville, maisons de style colonial perdues dans les campagnes, hôtels cultivant la simplicité dans des sites d’exception.