Home Vacances de skiDescente de la Vallée Blanche : comment ça marche ?

Descente de la Vallée Blanche : comment ça marche ?

La Vallée Blanche est une descente de ski hors-piste exceptionnelle à Chamonix. Sur plus de 20 kilomètres, elle offre un terrain glisse fabuleux pour les skieurs mordus de sensations. La descente peut être effectuée de mi-décembre à fin avril, selon les conditions d’enneigement.  A la clé : un panorama grandiose de haute montagne, avec des glaciers.

Une descente au départ de l’Aiguille du Midi

Cette descente à ski au cœur du massif du mont Blanc démarre au sommet de l’Aiguille du Midi à 3 842 mètres d’altitudes et se termine à Chamonix-Mont-Blanc à 1050 mètres d’altitude.
Il existe toutefois, plusieurs itinéraires selon la taille du groupe de skieurs et leur niveau : la Vallée Blanche classique, la Vallée Blanche par le Petit Envers et le Grand Envers. La descente est déconseillée aux jeunes enfants, même bon skieurs, car il fait froid et ils pourraient être rapidement fatigués. Le circuit dure en effet, environ 4 à 6 heures pour la Vallée Blanche classique…

La Vallée Blanche avec un guide pour les personnes sans expérience

Pour les personnes sans expérience en ski hors-piste de haute montagne, il est indispensable de prendre un guide. Les départs sont assurés à partir de 4 personnes. La descente n’est pas très difficile, mais elle est longue. Il faut donc être un minimum aguerri et être en bonne forme. Le terrain glaciaire nécessite de bien maîtriser ses skis, sa vitesse, sa trajectoire.
La descente peut aussi être effectuée en snowboard, mais dans ce cas, il faut un excellent niveau.

Un conseil, ne partez pas trop vite, au risque de glisser, de tomber et de fatiguer dès le début pour vous relever. Vous vous mettriez alors dans le rouge pour le reste de la descente et cela ne ne serait plus un plaisir. Vous risqueriez de subir plus qu’autre chose et cela serait bien dommage !

Avant votre départ, vous pourrez vous renseigner à Chamonix, mais aussi à la station de ski Les Houches, d’Argentière, ou de Vallorcine.